Borne de recharge
Borne de Recharge

Borne de recharge sans abonnement : est-ce possible ?

Certaines bornes de recharge nécessitent un abonnement, payant ou non, qui permet de restreindre l’accès de la borne. Il existe de nombreuses solutions d’abonnement sur le marché, pour un usage local ou international. Mais ce n’est en rien une contrainte, de très nombreuses bornes sont accessibles sans abonnement. On vous aide à y voir plus clair.

Wallbox, borne de rechargement : un nouveau défi

L’avènement de la voiture électrique en Europe, couplée à la volonté des gouvernements de trouver une solution durable pour contourner les énergies fossiles a entrainé un soudain développement des bornes de recharge. On en retrouve un peu partout, aussi bien chez les particuliers qui peuvent faire installer une wallbox, que chez les professionnels et dans les zones publiques. Le défi est de taille, proposer un grand nombre de points de recharge partout en France et fournir en électricité toute la France vis à vis de sa consommation. Différentes offres sont proposées avec les véhicules électriques, à savoir un véhicule recharge comprise, tarif intégré dans l’offre de leasing ou de crédit, ou des abonnements aux différents points de recharge.

Les bornes sans abonnement

L’abonnement sert à vous donner accès à un réseau de bornes de recharge, abonnement symbolisé généralement par une carte d’accès. L’abonnement est gratuit et vous ne payez que la consommation ou il peut avoir un coût minimal. C’est un fonctionnement assez courant pour permettre de rentabiliser des installations onéreuses. Mais ce n’est pas le cas de toutes les bornes. Dans les lieux publics et commerciaux, à l’image des parkings d’hypermarchés, chez certains commerçants ou hôteliers, les bornes sont en libre accès. Il y a bien eu un coût pour l’entreprise qui met à disposition ces bornes. Mais elles sont pensées comme un service à la clientèle. En effet, une borne d’accès gratuit, c’est permettre à celui qui roule en électrique de faire le plein gratuitement. Imaginez le succès d’un magasin qui mettrait à disposition gratuitement une pompe à essence ? C’est cette idée-là pour les véhicules électriques. Ainsi, nul besoin pour ces bornes de pass, d’abonnement ou autre. Dans l’idée de démocratiser la voiture électrique, il serait dommage de confronter les utilisateurs à des bornes qui ne leur sont pas accessibles. C’est d’ailleurs pourquoi la plupart des cartes et abonnements sont inter-opérables. Mais la plupart aussi propose aussi un système de paiement unitaire. Comme avec une pompe à essence classique, il suffit de payer après usage. On peut utiliser sa carte bleue ou un système de pré-paiement via une application internet. Cela revient plus cher que le prix à l’abonnement, mais peut-être une solution de dépannage très pertinente.

La particularité des SUC

Tesla est une marque particulière dans le monde des véhicules électriques. Elle a plusieurs années d’avance d’un point de vue technologique. L’informatique embarquée rend la voiture autonome dans la plupart des situations de conduite et ses performances routières en font une supercar au prix d’une berline haut de gamme. C’est aussi dans la gestion des bornes de recharge que la marque est particulière. Elle installe partout dans le monde depuis une dizaine d’années des bornes de recharge disponibles uniquement aux véhicules de la marque Tesla. Certains utilisateurs, en fonction du modèle et de la date d’achat, y chargent jusqu’à 250 kW, un record, gratuitement. Pour les autres, les bornes sont payantes mais quoi qu’il arrive toujours réservées aux Tesla, ce qui permet de limiter l’attente à ces bornes rapides. Elles sont installées en grand nombre en France, avant même que la marque parvienne à décoller en termes de quantité de vente en 2018. C’était alors un pari fou sur l’avenir qui fait aujourd’hui le succès principal de la marque. Pour les Tesla, il suffit de brancher la voiture pour que cette dernière soit reconnue par le système de recharge et de paiement.