Borne de Recharge

Comparatif wallbox et bornes de recharge

A l’été 2022, on estimait alors qu’un million de points de charge pour véhicules électriques existaient désormais sur le territoire. Précisons qu’une borne peut contenir plusieurs points de charge, mais la réelle nuance n’apparaît pas ici. Parmi ce million, seuls 6 % des points de charge sont accessibles au public, sont environ 60 000, 43 % sont installés en entreprise, et 52 % chez les particuliers. Vous l’aurez calculé, 520 000 points de charge sont des installations privatives chez les particuliers, ce qui représente environ 90 % des particuliers électromobilistes. C’est donc la ruée vers les fabricants de wallbox, mais encore faut-il savoir faire le bon choix. Pour bien s’équiper, il faut pouvoir comparer. Voici quelques outils pour y parvenir, et une présentation des modèles présentant le meilleur rapport qualité/prix en 2022.

Comment choisir sa borne de recharge ?

Le marché du véhicule électrique est en expansion constante ces toutes dernières années, pour répondre à la prise de conscience naturelle et provoquée des conséquences du réchauffement climatique, et de la nécessité de cesser de recourir aux énergies fossiles, au profit de ressources renouvelables alternatives. Les concepteurs de véhicules électriques usent de tous les possibles pour proposer des modèles de plus en plus innovants, pour flirter avec les performances du thermique. Mais ce n’est pas tout ! Conscients que se joue là également le confort perdu d’un véhicule totalement autonome entre deux pleins de carburant, les fabricants de bornes de recharge emboîtent le pas des constructeurs automobiles pour proposer des modèles de plus en plus sophistiqués, à la pointe de la technologie. L’objectif est évidemment que la recharge ne soit pas un frein au développement du marché de l’électrique, alors que le réseau public de recharge peine à s’étoffer. C’est pourquoi 90 % des « écomobilistes » ou « électromobilistes », comme on aime les appeler, ont fait le choix d’acquérir une borne de recharge à leur domicile, pour profiter pleinement de rouler au vert.

Comme dans tous les domaines en plein essor, et heureusement, la borne de recharge n’échappe pas à une pluie de modèles, plus ou moins performants, plus ou moins onéreux, pour convenir aux besoins et au budget de chacun. Difficile alors de savoir vers quel modèle orienter son choix, dans une situation propre à chacun et où l’avis des proches reste encore très subjectif, à supposer qu’ils se soient convertis à l’électrique. Voici donc un tour d’horizon des principaux critères de choix de sa wallbox : la puissance, les options, la marque, et le coût.

Quelle puissance choisir ?

Chez les particuliers, il est possible d’installer des bornes de recharge allant de 3,7 à 22 kW. Certains pourraient être tentés d’opter pour la pleine puissance, dans un élan d’optimalité d’équipement. Piano, piano !

Un choix selon l’usage

Le choix de la puissance doit d’abord se faire selon l’usage prévu du véhicule. Evidemment, la borne la plus puissante recharge plus rapidement. Mais est-ce réellement utile ? Il faut  bien penser que la borne plus puissante est plus onéreuse à l’achat, mais nécessite également une adaptation du compteur électrique et du contrat d’électricité. Et ce pour une raison très simple : Si elle fonctionnera bien moins longtemps qu’une borne plus lente, donc que la consommation globale peut sembler similaire, sachez que 22 kW équivalent à la mise en fonctionnement simultanée de 8 fours ! A cette consommation s’ajoute celle de l’ensemble des autres appareils de la maison. Sans adapter le compteur et le contrat, le tableau électrique disjonctera, la surcharge entraînera la surchauffe, qui pourrait rapidement entraîner un début d’incendie. La question se pose donc de l’utilité d’une telle puissance. Les bornes de 3,7 ou 7 kW seront relativement préférables pour un usage d’appoint du véhicule électrique, soit dit encore pour de petits trajets quotidiens, ne nécessitant qu’un court temps de recharge quotidien ou tous les 2 ou 3 jours. Les gros rouleurs devront bien entendu s’orienter vers des modèles 11 ou 22 kW, encore faudra-t-il que la voiture y soit réceptive…

Un choix selon la compatibilité du véhicule

Le choix de la puissance devra se faire selon son véhicule, ou plutôt selon la compatibilité de son véhicule. En effet, à l’autre bout du câble de charge, il y a le véhicule électrique, ou plutôt sa batterie. Celle-ci est en capacité d’absorber une puissance maximale de courant alternatif qui peut aller de 2,3 kW pour les moins puissantes comme un Citroën Berlingo ou bien un Peugeot Partner, jusqu’à 22 kW pour celles qui disposent d’une batterie plus optimale, comme c’est le cas de la Renault Zoé ou de la Tesla. Il faudra donc que la puissance de la borne convienne à la capacité de la batterie du véhicule. Autrement dit, la puissance de charge délivrée par la borne est conditionnée à la puissance maximale supportée par l’électronique intégrée au véhicule. Précisons également que la capacité de stockage des véhicules hybrides rechargeables sera limitée. Il sera alors inutile de s’équiper d’une borne trop puissante.

Quelle marque choisir ?

A marché de technologie en plein essor, entreprises innovantes sur le coup ! Evidemment, certains pionniers de la technologie automobiles n’ont pas tarder à présenter leurs premiers modèles de bornes de recharge, puis la concurrence faisant le reste, les modèles se multiplient aujourd’hui, chaque marque présentant des atouts et parfois des faiblesses. Les marques les plus reconnues sont les suivantes :

  • LEGRAND : Groupe français largement implanté à l’international, il se place parmi les leaders des systèmes d’installations électriques. Leurs bornes de recharge promettent performance, sécurité et fiabilité;
  • SCHNEIDER ELECTRIC : Multinationale française spécialisée dans les solutions numériques et l’automatisation au profit de la durabilité, leurs bornes profitent d’une technologie de pointe, pour une performance et une fiabilité à toute épreuve;
  • EVBOX : Spécialiste dans l’équipement des véhicules électriques, elle propose des modèles de bornes de recharge performants, à la pointe des options technologiques;
  • WALLBOX : Plutôt récente sur le marché, elle offre une gamme de bornes de recharge performantes grâce au développement de la connectivité des équipements.

Quelles options choisir ?

La wallbox peut disposer de plusieurs options complémentaires à la simple recharge du véhicule, telles que le contrôle à distance grâce à la connexion avec d’autres outils connectés comme le smartphone, la tablette ou l’ordinateur, la charge programmée pour débuter en heures creuses, la charge d’une batterie secondaire à énergie solaire qui redistribue l’électricité accumulée lors de la charge, ou encore le réglage de la puissance selon la capacité d’accueil de la batterie du véhicule.

On parle même aujourd’hui de bornes de recharge intelligentes. Aussi, au branchement du véhicule électrique, un flux d’informations est transmis en temps réel à une plateforme centralisée sur un Cloud via la Wifi ou le Bluetooth, comme la vitesse et la durée de charge nécessaire à la batterie du véhicule, la capacité du réseau local et l’utilisation des bornes en réseau à l’instant T. Grâce à cette action, les données récupérées sont analysées et les décisions à prendre sont automatisées pour recharger intelligemment le véhicule, le tout de façon immédiate. Elle sera par exemple capable de distribuer l’énergie selon le besoin réel du véhicule, selon la capacité d’accueil de la batterie, et éventuellement selon le nombre de véhicules branchés s’il s’agit d’un système en réseau. Elle profite donc de la technologie d’Internet pour interagir de manière ultra-performante.

Quel coût prévoir ?

Installer une wallbox à son domicile représente un coût, qui dépendra de divers facteurs. La pose simple de la borne de recharge peut environner les 300 à 600 €, comprenant la pose, le tirage de ligne et la mise en place d’une protection électrique. Ces frais peuvent augmenter s’il faut creuser une tranchée, si le système électrique est trop vétuste, etc. En ce qui concerne la borne en elle-même, elle peut varier de 300 € pour une puissance de 3,7 kWh à 1500 € pour 7.4 kWh, et bien au-delà pour des bornes de recharge plus rapides. A la puissance, s’ajouteront les options qui impacteront évidemment le prix de la borne. Les bornes dites intelligentes fleurissent sur le marché, et sont appréciées des systèmes partagés, en copropriétés ou en entreprises.

Pour aider au financement de l’équipement, des aides financières sont accordables sous forme de prime ou de crédit d’impôt :

  • Un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 75 % de l’investissement nécessaire à l’acquisition d’un point de recharge et à son installation, plafonné toutefois à 300 €. Une condition est cependant imposée, celle de faire appel à un électricien certifié IRVE pour faire installer le dispositif. C’est l’intervention du professionnel disposant d’une formation solide et en continu sur ce type d’équipements qui déclenchera le droit au crédit d’impôt ;
  • La prime ADVENIR (Aide au Développement des Véhicules Electriques grâce à de Nouvelles Infrastructures de Recharge) est une aide financée par le dispositif CEE (Certificats d’Economie d’Energie), qui couvre les coûts de fourniture et d’installation de point de recharge à hauteur de 50 % pour le résidentiel collectif avec un plafond HT fixé à 960 € pour une solution individuelle, 1660 € pour une solution partagée, et 8000 € pour un système collectif. Pour favoriser les flottes privées électriques, elle s’applique également aux entreprises qui souhaitent investir dans des installations de recharge sur leur parking privé à destination de leur flotte à hauteur de 30 % de l’investissement HT.

Les 3 meilleurs modèles de wallbox sur le marché

En alliant la performance à un coût raisonnable, trois modèles se démarquent aujourd’hui sur le marché. Précisons avec insistance qu’il ne veut pas dire qu’elles conviennent à tous, le choix devant se faire selon l’ensemble des critères énoncés au préalable.

  • La Wallbox Copper SB : C’est une borne de recharge intelligente. Elle propose une puissance adaptable selon le véhicule à recharger jusqu’à 22 kW, et peut s’installer sur du courant monophasé ou triphasé. Egalement, elle est connectée par Bluetooth et Wi-fi, ce qui lui permet d’être verrouillée ou activée à distance. Grâce à sa prise universelle, le chargeur peut s’adapter aux connecteurs de véhicules de type 1 ou de type 2 sans difficulté. Enfin, elle respecte les normes IK08 (protection contre les chocs) et IP55 (protection fortes pluies). Son prix avoisine les 1 000 € TTC. Evidemment, on se situe plutôt dans le haut du milieu de gamme, voire le début du haut de gamme, pour un prix tout à fait raisonnable en comparaison de ses fonctionnalités;
  • La Wallbox KeContact P30 series-b : Elle se connecte au monophasé ou au triphasé avec une intensité réglable jusqu’à 22 kW. Compatible avec les prises de type 2, elle peut s’activer automatiquement par Plug & Play, mais dispose également d’un système RFID pour la connectivité, lui permettant ainsi d’être installée sur un parking privé d’une maison individuelle, comme sur un parking collectif d’entreprise par exemple. Elle dispose également d’une fonction de récupération automatique qui permet de reprendre la charge dès que le courant est rétabli en cas de surchauffe ou coupure du disjoncteur différentiel. On la trouve aux alentours de 1 200 € TTC;
  • La Wallbox ELVI : Disponible entre 900 et 1 000 € TTC, elle peut délivrer jusqu’à 22 kW, en courant monophasé ou triphasé, et propose une compatibilité aux prises de type 2. Fiable, robuste, design et disposant d’une connectivité Wi-fi, elle satisfera les particuliers comme les entreprises, pour les véhicules 100 % électriques comme les hybrides rechargeables.

Rappelons une nouvelle fois que cette présentation reste subjective et peut ne pas être partagée par tous les utilisateurs. En revanche, pour opter pour la borne la plus adaptée à son besoin selon la spécificité de son véhicule, de son logement et de son budget, il sera bon de s’aider des services d’un comparateur en ligne. Très simple à utiliser, il est 100 % gratuit et n’oblige à aucune forme d’engagement. C’est un bon outil pour pouvoir estimer la borne accessible à son budget avec les fonctionnalités souhaitées.