Borne de Recharge

Installer une borne de recharge pour TPE/PME : conseils et devis

Les nombreuses mesures prises au niveau européen concernant le développement de la mobilité écologique ont engendré de nouvelles obligations pour les entreprises, y compris les structures telles que les TPE et les PME. Progressivement contraintes d’intégrer dans leur flotte d’entreprise des véhicules sans émission comme les véhicules électriques, les petites et moyennes entreprises auront intérêt à mettre en place une infrastructure de recharge propre au sein de son établissement pour un usage optimal de ces véhicules.

Des bornes de recharge en entreprise : que des avantages pour les TPE et les PME

Dans la mesure où les véhicules électriques sont reconnus comme étant l’avenir de l’automobile, la conversion à l’électrique est inéluctable tant pour les particuliers que les professionnels. En effet, d’ici 2040, plus aucun modèle de voiture thermique ne sera mis en vente en France, ce qui obligera toutes les entreprises à remanier leur flotte auto. D’ailleurs, ces professionnels sont déjà progressivement encouragés dans ce sens, notamment, ceux qui disposent d’un parc auto important. Cette mesure devrait s’étendre à toutes les structures, quelle que soit leur taille. Pour un usage optimal des véhicules électriques, une infrastructure de recharge spécifique est nécessaire. Les bornes de recharge sont non seulement pratiques et économiques, mais leur installation recèle également des avantages non négligeables pour l’activité. L’engagement dans la mobilité électrique est notamment bien perçu par le public, ce qui améliorera l’image de l’entreprise. Les consommateurs sont actuellement plus sensibles aux entreprises qui partagent les mêmes valeurs qu’eux et peuvent baser leur décision d’achat sur ce critère lorsqu’ils seront dans le doute. L’installation de bornes de recharge en entreprise lui permet aussi de participer à l’amélioration de la densité des points de recharge de véhicules électriques en France. Effectivement, il s’agit d’un service essentiel qui pourrait également profiter aux employés ainsi qu’aux éventuels visiteurs. Il est d’ailleurs possible que la présence de bornes de recharge au sein de l’entreprise augmente son taux de fréquentation. Les conducteurs de véhicules électriques étant constamment à la recherche de solutions de recharge pratique mettront à profit le temps de leur visite pour recharger leur voiture.

Des bornes de recharge adaptées aux TPE et aux PME

Les petites et moyennes entreprises souhaitant se doter de bornes de recharge électriques ont le choix entre deux types de chargeurs : les bornes murales dotées d’une prise Type 2 procurant la recharge normale à accélérée ou les bornes totem dotées d’une prise CCS ou CHAdeMO offrant une recharge rapide. Le choix du chargeur adapté n’est cependant pas facile dans la mesure où il faut prendre en considération la capacité des batteries des véhicules composant la flotte ainsi que leurs habitudes de recharge et de déplacements. Si le site est ouvert au public, il est d’autant plus compliqué de choisir la borne qui s’adaptera au plus grand nombre de modèles de voitures électriques. Généralement, il est conseillé d’installer des wallbox sur un site de bureaux. Les véhicules ayant largement le temps de se recharger durant les heures de travail, une puissance de charge élevée n’est pas nécessaire. Des dispositifs allant de 3,7 à 7 kW peuvent très bien convenir. Fixées au mur, les wallbox ne sont pas encombrantes et sont relativement faciles à installer.

En revanche, les enjeux ne sont plus les mêmes dès lors que le site connait un fort trafic. Compte tenu de l’étendue des besoins il s’avère plus judicieux de proposer la recharge rapide via une borne totem. Le temps de recharge en sera réduit et plusieurs voitures pourront se brancher en même temps. Par ailleurs, la refacturation de la recharge est facilitée sur une borne totem.

Installation de bornes de recharge en entreprise : un budget varié selon les cas

Le coût d’installation d’une infrastructure de recharge en entreprise dépend de plusieurs paramètres. Le budget peut varier en fonction du nombre de places de parking à équiper, de leur puissance de recharge, de l’ampleur des travaux de raccordement et de voirie et bien d’autres. Si l’entreprise opte pour des bornes de type wallbox, le budget va de 1 000 à 5 000 euros par borne en fonction des paramètres précédemment cités. Toutefois, les bornes de recharge rapides s’avèrent beaucoup plus onéreuses. Un seul chargeur peut coûter jusqu’à 50 000 euros et plus, ce qui peut représenter un investissement très important pour une petite ou moyenne entreprise.

Selon leur politique, les entreprises peuvent offrir la recharge ou la rendre payante pour mieux amortir leur investissement. Il existe plusieurs modes de facturation qu’une entreprise peut adopter, allant de la facturation au forfait à la facturation au kWh en passant par les tarifs au temps. La facturation au temps permet aux conducteurs de libérer les places rapidement après la recharge afin de permettre aux autres de profiter des bornes. Cependant, la facturation au kWh semble plus équitable dans la mesure où les capacités de charge maximale ne sont pas les mêmes d’un modèle de voiture électrique à l’autre.

Des subventions pour soutenir les TPE et les PME

La mise en place d’une infrastructure de recharge pour voiture électrique en entreprise ouvre droit à la prime Advenir. Il s’agit d’un programme gouvernemental destiné à soutenir les efforts en faveur de la mobilité électrique qui devait prendre fin en 2022, mais dont la mission a été reconduite jusqu’en 2025. Ce programme octroie des primes couvrant une part plus ou moins grande des dépenses engagées par l’installateur dans le cadre de son projet. En ce qui concerne les entreprises telles que les TPE et les PME, la prime Advenir prend en charge 20% du budget dans la limite de 600 euros par borne si le parking est uniquement accessible à la flotte et aux véhicules des salariés. Le taux de la subvention atteint 50% par borne sous réserve d’un plafond allant de 1 700 à 15 000 euros si le parking est ouvert au public.

L’obtention de cette subvention est cependant conditionnée par le recours au service d’un installateur qualifié IRVE et par le respect du cahier des charges propres à chaque type d’installation. Par ailleurs, les petites entreprises sont susceptibles de bénéficier de subventions locales auprès de leur région.