Borne de Recharge

Installateur borne de recharge pour particulier : explications et devis

L’écomobilité est devenue l’un des principaux sujets de société, visant à satisfaire les enjeux de santé publique et les consciences écologiques par des déplacements décarbonés, par des transports alternatifs, et plus globalement pour remplacer l’ultra-consommation par la « green-consommation ». Avec le véhicule électrique du particulier, la borne de recharge à domicile est mise en lumière par les nombreux avantages qu’elle propose. Pourquoi la faire installer, laquelle choisir et quel budget y consacrer ? Réponses.

Pourquoi faire installer une borne de recharge à son domicile ?

Faire installer une borne de recharge à son domicile présente de nombreux avantages :

  • Le confort à portée de main : Disposer de son propre équipement, accessible sur son propre espace de stationnement pour une recharge quand bon nous semble est tout de même un réel avantage de confort et de sérénité. Le véhicule peut charger durant la nuit si besoin, par épisode en journée s’il le faut. Loin d’être un gadget ou un caprice, la borne à domicile présente un gain de temps et d’énergie face à un réseau public de stations de charge encore trop timide pour satisfaire les besoins de l’ensemble des écomobilistes ;
  • La sécurité du logement : Oui, la prise domestique peut délivrer le courant pour recharger un véhicule électrique. Toutefois, elle n’est pas sécurisée et peut facilement entraîner une surchauffe, une surcharge et un court-circuit provoquant un début d’incendie. Aussi, la borne de recharge, au-delà d’être confortable, est sécuritaire, installée par un professionnel expert, qui réaménagera si nécessaire le tableau électrique, et donnera des conseils d’utilisation pour une consommation intelligente ;
  • La technologie pour viser la consommation verte : Les bornes de recharge peuvent être équipées d’options permettant notamment de régler la puissance selon le besoin (inutile d’envoyer 22 kW pour une batterie déjà chargée à 80 % qui peut rester branchée le temps de la soirée), de contrôler la consommation énergétique et de la diminuer en déclenchant la charge durant les heures creuses, de contrôler le système à distance en débutant ou stoppant la charge via un appareil connecté, voire de l’équiper d’une batterie secondaire solaire qui accumulera l’électricité durant la journée pour la délivrer en soirée ;
  • Un bien valorisé : Avec la montée en puissance du véhicule électrique, favorisée par le prix du carburant et les mesures en faveur de la préservation de l’environnement, disposer d’une borne de recharge à son domicile est une vraie plus-value en cas de revente du bien ;
  • Un gain d’argent : La recharge sur une borne à domicile est en moyenne 4 à 5 moins élevée que le plein d’un véhicule thermique pour la même distance parcourue. Si elle représente un investissement à l’acquisition, elle est rapidement rentabilisée. Notons que la charge sur une IRVE publique est évidemment plus onéreuse que celle de la borne à domicile puisque l’intermédiaire qui proposera ce service conservera lui-même une marge de bénéfice.

Quelle puissance de borne choisir ?

A domicile, la puissance d’une borne de recharge pourra aller de 3,7 à 22 kW. Approximativement, l’autonomie récupérée sera la suivante :

Il convient donc de s’interroger sur son besoin réel, l’utilisation faite de son véhicule, et le budget à consacrer à la borne de recharge car évidemment, performance = coût. Si le véhicule est hybride, rappelons qu’il disposera à la fois d’un réseau thermique, et également d’une batterie. L’objectif de l’hybride n’est pas l’autonomie électrique, mais le mix des deux pour limiter la consommation. Aussi, une borne de faible capacité suffira amplement pour recharger une petite batterie de véhicule.

En revanche, si le véhicule est un modèle plus performant, nécessitant une puissance de charge conséquente, ou bien si l’utilisation quotidienne du véhicule est importante, pour de longs trajets ou bien pour une multitude de petits trajets, il conviendra alors d’opter pour une puissance se rapprochant des 11 ou 22 kW.

La concordance avec la batterie du véhicule

La batterie de chaque véhicule dispose d’une capacité à percevoir la charge. Aussi, il sera inutile d’opter pour une borne de recharge de 22 kW, pour disposer d’une forte puissance de charge, sur un véhicule dont la batterie n’est en capacité de recevoir que 11 kW. Par défaut, la borne s’adapte à la capacité d’accueil du courant alternatif, donc s’adaptera aux 11 kW.

Lors de l’acquisition du véhicule, le concessionnaire indiquera la capacité de charge de la batterie, et donc la puissance de borne de recharge qu’il faudra idéalement faire installer.

Devis installation IRVE pour particulier

Le coût d’installation d’une borne de recharge à domicile est un investissement à penser dans son ensemble.

  • L’achat de l’équipement : Son coût variera selon sa performance, les options choisies, la qualité du matériel, sa fiabilité et sa durabilité. Le prix moyen est estimé aux alentours de 1500 €, mais les bornes les plus performantes chez les particuliers pourront avoisiner les 4500 à 5000 € tout de même ;
  • L’installation de la borne : Généralement, on l’estime entre 300 et 600 €, mais ce tarif convient lorsque le chantier ne présente aucune contrainte particulière, soit simplement la fixation de l’IRVE, le passage de câble et le raccordement au tableau électrique pour l’alimenter, puis le paramétrage de l’équipement. En revanche, si le compteur électrique est vétuste et doit être réaménagé ou changé, si la borne se situe trop loin du compteur et nécessite une longueur de câble importante, si des options demandent l’appairage à d’autres appareils, etc., la facture peut vite grimper et dépasser les 1000 € ;
  • L’entretien du système de charge : Tous les deux ans, une révision de l’équipement devra être opérée par l’électricien IRVE. Cette visite est inclue dans le contrat de maintenance de l’installateur. Il vérifiera le bon fonctionnement des organes de coupure et procèdera au dépoussiérage de la carte électronique et des composants. Cette prestation d’environ 1 heure coûtera une centaine d’euros ;
  • La charge du véhicule : Un véhicule électrique chargé à domicile est évidemment source de confort pour son propriétaire. Globalement, le prix au kilomètre d’une voiture électrique rechargée à domicile est environ 4 fois moins élevé que celui d’un véhicule thermique. On estimera entre 8 et 11 € le coût d’une recharge complète d’un véhicule électrique avec une batterie d’une capacité moyenne de 50 kWh. Un bon moyen d’économiser sur la facture d’électricité ? Brancher sa voiture en heures creuses, soit la nuit. Les wallbox peuvent disposer d’une option permettant de programmer le début de charge pour ne la débuter qu’à compter du tarif réduit. Un moyen de pousser l’action écologique jusqu’au bout ? Installer un système de recharge solaire pour une autoconsommation électrique.

L’installateur IRVE

L’installateur qualifié IRVE est le seul habilité à intervenir sur les bornes de recharge pour véhicules électriques. La qualification IRVE est décernée aux professionnels ayant suivi une formation théorique et pratique sur l’installation et l’utilisation du système, ainsi que sur la détection d’anomalie et la réparation. Faire appel à un technicien qualifié est une obligation légale imposée par l’Etat pour assurer une conformité aux normes en vigueur et la pérennité du réseau privé déployé. C’est aussi, en lien, la condition pour prétendre à bénéficier des aides mises en place par l’Etat pour favoriser la transition automobile.

Les aides de l’Etat

Pour inciter à l’équipement privé d’une borne de recharge, pour que la recharge ne soit plus un frein à l’acquisition d’un véhicule électrique, l’Etat a mis en place plusieurs aides pour les particuliers.

  • Un crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 75 % de l’investissement nécessaire à l’acquisition d’un point de recharge et à son installation, plafonné toutefois à 300 € ;
  • Une TVA à 5,5 % (au lieu de 20 %) sur tous travaux visant à améliorer la performance énergétique du logement. L’installation d’un système de recharge électrique en fait partie.

L’Etat subventionne également l’achat du véhicule électrique, par l’octroi d’une prime à la conversion pour l’acquisition d’un véhicule peu polluant neuf ou d’occasion, en échange de la mise en rebut d’un véhicule polluant. Elle peut aller jusqu’à 5000 € selon la gamme de l’ancien et du nouveau véhicule. Egalement, le bonus écologique permet de profiter d’une aide pouvant aller jusqu’à 6000 € pour l’acquisition d’un véhicule propre.